1 | 2 | 3 | 4

 

 



Le Coton, une chance pour le Mali 

 

 

 
 
 
 
 
 

Les perspectives de 2017 à 2018:

Le programme de Développement Stratégique de la Filière coton sera à sa 5ème campagne d'application au cours de 2017/2018. Il prévoyait la production 800 000 tonnes de coton graine et 300 000 tonnes de céréales sèches.

COTON CEREALES
COTON CEREALES

 

Pour la campagne 2017/2018, compte tenu des  dispositions prises et du fort engouement des producteurs, nous attendons une production de 725 000 tonnes de coton graine, et 2,1 millions de tonnes de de céréales sèches. La C.M.D.T. en rapport avec la confédération des sociétés coopératives des producteurs de coton, a pris des dispositions idoines pour l'atteinte de ces objectifs. Il s'agit notamment de:

  1. La fixation d'un prix aux producteurs incitatif pour l'achat du coton graine;
  2. L'approvisionnement des producteurs en sémance de coton de qualité en quantité suffisante;
  3. La satisfaction des besoins des producteurs en engrais et en pesticides de qualité;
  4. La mise à la disposition de certains OP de la chaux agricole pour la correction de l'acidité des sols.
  5. Le pourvoi de tous les postes vacants suite au départ à la retraite de certains agents;
  6. Le renforcement notamment par la formation de la capacité du personnel d'encadrement et des producteurs
  7. Le financement des besoins des producteurs en équipements agricoles la B.N.D.A. et Kafo Jiginew.

A l'instar de la campagne 2016/2017, le suivi rapproché des producteurs par le dispositif d'encadrement sera maintenu et renforcé au cours des campagnes à venir.

Le maintien de la subvention des engrais du système coton et des tracteurs par le gouvernement est vivement souhaité.