Menu

La 88ème session du Conseil d'Administration de la Holding C.M.D.T.-SA

88ème session du CA de la Holding C.M.D.T.

La C.M.D.T. au Salon International de l'Agriculture de Paris 2020

La CMDT au SIA de Paris 2020

Discours PDG - Presentation des activités RSE de la CM.D.T. en 2020

Discours PDG - Presentation des activités RSE

Mission du PDG à Yanfolila, Kadiolo et Koutiala du 02 au 05 juillet 2020,

Le PDG à Yanfolila, Kadiolo et Koutiala ...

Mission du PDG à Yanfolila, Kadiolo et Koutiala du 02 au 05 juillet 2020,

Dans le cadre de la sensibilisation et de l’information sur l’évolution de la campagne cotonnière 2020-2021, le Président Directeur Général de la CMDT, accompagné par le Président de la Confédération  des Sociétés Coopératives de Producteurs de coton, de l’Administrateur Général de la Filiale Sud, du Coordinateur de Bougouni, des chefs secteurs de la Filiale Sud et de plusieurs journalistes, a effectué du 02 au 04 juillet 2020, une visite de terrain dans la Filiale Sud CMDT ou il s’est rendu à Yanfolila et à Kadiolo.

Le message délivré par le premier responsable de la CMDT, ainsi que par les ingénieurs et spécialistes du domaine agricole en général et plus particulièrement de la culture du coton était clair aussi bien lors des rencontres en salle que dans les champs de coton lors des visites des parcelles de coton semés :

continuez à cultiver le coton, ne vous arrêtez pas, il est facteur de développement économique et social des régions du Mali et les semis peuvent continuer jusqu’au 20 juillet 2020.

 
Il faut noter que partout où la mission a passé, l’enthousiasme était grand, par le fait qu’après l’annonce des prix du coton graine et des intrants au mois de mai passé, les producteurs qui avaient pris l’engagement de cultiver le coton cette année, ont tous semé sans hésitation. C’est pour cette raison, qu’au cours de sa mission, le Président Directeur Général de la CMDT, a tenu à remercier aussi les chefs de villages, les maires et les préfets pour leur contribution dans la sensibilisation faite à leur niveau afin que les producteurs puissent comprendre les enjeux de la campagne cotonnière 2020 – 2021.

Voir les Videos de la mission du PDG à Yanfolila

 

Rencontre avec les producteurs à Koutiala,

A travers un grand meeting organisé par l’Association Ouéyetcho de Koutiala, les producteurs de coton se sont retrouvés le samedi 05 juillet à Koutiala ville pour un grand rassemblement.


 

Le P.D.G. de la C.M.D.T. invité de l'émission Actu Hebdo du 24 mai 2020 sur l'ORTM1

 



 

Le PDG à l'émission "Questions d'Actualité" sur l'O.R.T.M. le 31 mai 2020
 

Agriculture Coton Subvention: déclaration de presse

 

CAMPAGNE D’EXPLICATION ET DE SENSIBILISATION DES COTON-CULTEURS       

 « Notre priorité, c’est faire en sorte que le producteur puisse bénéficier de sa production au maximum, en tirant le meilleur profit » dixit le PDG de la CMDT

Le Président Directeur Général de la CMDT, Pr Baba Berthé est rentré hier après-midi, d’une visite de terrain de trois (03) jours dans les filiales CMDT Nord-Est et Centre.  En mission du gouvernement auprès des cotonculteurs, il était accompagné par le président par intérim de la Confédération des sociétés coopératives de production de coton, Djiguiba dit Ampha Coulibaly, de l’honorable député sortant Seydou Coulibaly, des cadres de la CMDT et de la C-SCPC.

A Bla, San, Kimparana, Yorosso, Karangana, Koutiala, Dioila et Fana, les deux responsables ont rencontré, échangé, informé les travailleurs et les producteurs sur les prix du coton graine et des intrants agricoles de la campagne agricole 2020/2021 ; et sur les préparatifs de la nouvelle campagne. Il a été aussi question de faire le point du suivi des programmes de livraison et de mise en place des intrants agricoles ; du suivi des aires de stockage de la fibre et des programmes d’évacuation des Balles. Cette mission d’information et de sensibilisation était un exercice complexe pour faire comprendre aux producteurs, le contexte actuel.

C’est une situation exceptionnelle que la filière coton connait depuis maintenant un an avec la baisse des cours mondiaux et la guerre commerciale que se livrent certaines puissances économiques. A cela est venue se greffer la pandémie du coronavirus qui a précipité la baisse des cours mondiaux.

Les prix d’achat de base du coton graine pour la campagne 2020/ 2021 sont fixés, pour le premier choix, à 200 FCFA/kg et 175 FCFA/kg pour le deuxième choix. En plus de ce prix de base, les acteurs et le gouvernement ont convenu de consentir aux producteurs de coton, en lieu et place de la subvention sur les engrais, un bonus de 15 francs sur le prix d’achat de chaque kilogramme de coton graine.

C’est tout cela qu’il fallait expliquer au monde paysan afin qu’il comprenne l’engagement du gouvernement à les accompagner dans cette période difficile. A chaque étape, le Pr Baba Berthé et sa délégation, rendent une visite de courtoisie aux notabilités de la localité visitée.

Après ce préalable utile et nécessaire dans notre société, la délégation va à la rencontre du monde paysan. Il s’agit des producteurs, des acteurs du système coton, des partenaires et des travailleurs. A cette rencontre, le PDG de la CMDT se donne la peine d’expliquer, de long en large, le contenu de la décision n°0034, portant fixation du prix de cession au comptant et à crédit des intrants coton et céréales et des appareils de traitement au titre de la campagne agricole 2020/2021. La parole est ensuite donnée aux représentants des producteurs de coton pour une séquence de questions-réponses. Il va sans dire que le monde paysan adhère totalement à la décision du gouvernement et a même donné l’assurance de continuer la culture du coton quoiqu’il advienne. Cependant dans la filiale centre, les producteurs ont souhaité que pour ce qui concerne le bonus de 15 francs, l’Etat leur donne 35 francs.

Avant de reprendre la route pour Bamako, le PDG de la CMDT, M Baba Berthé a tenu à exprimer ses sentiments : « Notre coton est exporté vers les unités asiatiques. Il va de soi que le Mali ressente le coût à travers les prix d’achat de base du coton graine. Une situation que nous regrettons. Nous n’avons pas le choix. Ce que nous offre le marché international, c’est ce que nous donnerons à nos producteurs. Cette année, on a fixé le prix de base à 200 francs CFA. Si on ne le fait pas conformément au protocole qui lie la CMDT aux producteurs et qui demande de fixer les prix au plus tard le 30 avril, le paysan ne pourra pas prendre la bonne décision. Nous allons céder aux producteurs les intrants au prix d’acquisition majoré de certains frais d’approche. Comparer à la campagne dernière, les prix vont augmenter, sauf que les acteurs de la filière ayant constaté quelques difficultés relatives à la mise en œuvre de la subvention sur les engrais, ont décidé de transformer ou de transférer la subvention sur le prix du coton qui apparaitra comme une sorte de bonus. »

Toujours, selon Baba Berthé, « cette année, le gouvernement a mis à la disposition de la filière, 10 milliards de FCA pour une production de 700 mille tonnes. Chaque producteur recevra un bonus de 15 francs CFA sur l’achat du coton graine. Pour que les exploitations ne soient pas déficitaires, il faut que les producteurs et l’encadrement travaillent à améliorer de façon significative, les rendements à l’hectare. Notre priorité, c’est de faire en sorte que le producteur puisse bénéficier de sa production au maximum, en tirant le meilleur profit »

« Il faut poursuivre cette campagne d’explication et de sensibilisation » selon le PDG de la CMDT et le Président de la confédération, afin que le paysan comprenne que la culture céréalière est intimement liée à la culture du coton.

« Evitons que la désinformation prenne le pas sur la vraie information », a laissé entendre Baba Berthé, visiblement, très satisfait de cette tournée et qui a promis de transmettre aux plus hautes autorités la doléance de 35 francs CFA en lieu et place des 15 francs CFA .

El hadj Tiémoko Traoré, envoyé spécial

© 2009-2020 by GPIUTMD