Cliquer pour voir notre Certificat ...

 


Le Coton, une chance pour le Mali 



 

 

 
 
 
 
 
 

  La C.M.D.T. aujourd’hui

A propos de nous :

La Compagnie Malienne pour le Développement des Textiles (CMDT) est une société anonyme d’économie mixte créée en 1974. Elle est un maillon essentiel de la filière de production cotonnière du Mali. La CMDT est gérée par un Conseil d’Administration composé de 11 membres, dont 08 pour l’Etat du Mali, 02 pour les producteurs de coton et 01 pour GEOCOTON (Société Française). Elle est dirigée par un Président Directeur Général, secondé par un Directeur Général Adjoint et appuyé par neuf Directeurs Centraux ainsi que cinq Administrateurs Généraux des  Filiales (Sud.sa, Nord Est.sa, Centre.sa, Ouest.sa et l’Office de Classement du Coton Basé à Koutiala).

Le capital de la société est de 7 982 340 000FCFA détenu par l’Etat Malien majoritairement à 99,49% et par le partenaire français GEOCOTON à 0,51%. Quant à celui des quatre filiales de la CMDT, il est détenu à 20% par les producteurs à travers la Confédération Nationale des Sociétés Coopératives des Producteurs de Coton (CN-SCPC) et 80% par la CMDT Holding.

Nos missions :

  • Le conseil agricole auprès des producteurs de coton ;
  • La commercialisation primaire du coton graine ;
  • Le transport et l’égrenage du coton graine ;
  • La vente de la graine de coton aux industries locales de trituration ;
  • La vente de fibre de coton à l’exportation et aux industries textiles maliennes.

Nos zones d’intervention :

La zone d’intervention de la CMDT s’étend sur une superficie de 134 518 km2. Elle regroupe 3 346 villages administratifs, abritant une population d’environ 4 108 849 habitants. Les villages sont répartis en 244 communes. La CMDT couvre la totalité de la région administrative de Sikasso et une partie des régions administratives de Kayes, Koulikoro et Ségou.

Nos domaines d’intervention :

Au plan agricole :

 La CMDT encadre la production du système coton (coton, maïs, mil, sorgho, légumineuses). Cette production est assurée principalement par 212 670 exploitations familiales cultivant en moyenne 10 ha dont 1/3 coton et 2/3 céréales-Légumineuses.

Ces exploitations sont regroupées dans 7 259 Sociétés Coopératives des Producteurs de Coton (SCPC) réparties sur les quatre filiales de production.

 

 Au plan industriel le secteur coton dispose de :

  • 18 usines d’égrenage (03 nouvelles usines sont en projet) ;
  • 113 véhicules utilitaires ;
  • 236 camions de transport coton graine et engins de manutention balles ;
  • 12 engins génie civil ;
  • 5 000 kilomètres de pistes rurales ;
  • 01 atelier de fabrication de liens ;
  • 01 atelier de chaudronnerie ;

Au plan commercial :

 L’administration des contrats (back officiel) est un critère très important dans l’appréciation d’une origine. Au fil de ces dernières années, la CMDT a acquis une très forte réputation non seulement en matière de respect des clauses contractuelles (qualité ou type, soie quantité, date d’embarquement), mais aussi en matière de fourniture de la documentation nécessaire pour permettre au négociant de livrer son client à temps et honorer ses engagements.

Les efforts consentis par la filière cotonnière à tous les niveaux de la chaine de valeur et les performances réalisées dans ce domaine ont permis au coton malien, non seulement d’être très bien apprécié sur le marché international mais aussi et surtout d’être l’origine la mieux cotée par Cotlook, parmi les origines africaines retenues et entrant dans la détermination de l’indice A de Cotlook de Liverpool.

Pour preuve, à cause de sa qualité très appréciée, le coton malien bénéficie dorénavant d’une prime, à qualité équivalente, par rapport aux autres origines africaines.

Nos atouts :

  • L’excellente qualité de la fibre reconnue par tous les clients.
  • La garantie de la qualité contractuelle.
  • La possibilité de livraison avec les emballages en tissu cretonne.

Notre potentiel Humain :

  • La CMDT veille à la sauvegarde de l’emploie avec une politique de gestion de ressources humaines axée sur la promotion interne des compétences. A ce jour, la CMDT emploie 1 729 agents permanents et 3 335 travailleurs saisonniers pendant la campagne d’engrenage et de

 Nos perspectives de 2019 à 2025 :

Le programme de Développement Stratégique de la Filière Coton (PDS-FC) 2013-2018 a pris fin et l’élaboration du nouveau programme 2020 - 2025 est en cours.