Réalisations

DSC 0030 - Copie

 

Les bons acquis de la campagne 2014 - 2015

 

 

La campagne 2014/2015 a été la deuxième campagne de mise en œuvre du Programme de Développement Stratégique de la Filière Coton. Il a été marqué par la volonté des acteurs de la filière à conforter la position du Mali sur l’échiquier africain. Cette campagne agricole a été aussi conduite dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre des recommandations de l’atelier de Sikasso sur l’amélioration de la productivité, la production et la qualité du coton-graine et de la fibre. Le plan de campagne prévoyait la production de 600 000 tonnes de coton graine et 2 000 000 tonnes de céréales sèches. Cette ambition reposait sur :

  • le paiement de la totalité du coton graine de la campagne 2013/2014 avant fin avril 2014 ;

  • le maintien de la subvention des engrais du système coton ; le prix de cession d’un sac d’engrais de 50 kg a été ramené à 11 000 FCFA au comptant contre 12 500 FCFA en 2013/2014 ;

  • le niveau du prix aux producteurs a été jugé satisfaisant (235 FCFA/kg de 1er choix, 210 FCFA/kg de 2ème choix et 190 FCFA/kg de 3ème choix) ;

  • les besoins en intrants ont été globalement satisfaits.

Au cours de la campagne 2014/2015, l’Etat a consenti une subvention de 18 225 340 267 FCFA sur la valeur des quantités d’engrais coton et maïs mises à la disposition des producteurs ; contre 19 326 599 512 FCFA en 2013/2014.

 

La zone cotonnière a connu un bon démarrage sur le plan pluviométrique. De mai à la deuxième décade de juin, la répartition des pluies enregistrées a été satisfaisante. Ces pluies ont favorisé la réalisation de semis à bonne date et permis d’amorcer la fertilisation minérale sur les premiers semis. A partir de la deuxième décade de juin jusqu’au 20 juillet, les poches de sécheresse ont été fréquentes et longues par endroit. Cette situation a négativement joué sur le rythme des semis et perturbé la fertilisation minérale. En août, par endroit de fortes précipitations ont été enregistrées occasionnant des stagnations d’eau dans les parcelles de cultures. Le mois de septembre a connu quelques poches de sécheresse. En octobre, les pluies se sont raréfiées dans la partie nord de la zone cotonnière, tandis que le sud recevait des précipitations souvent fortes provoquant des pourritures de capsules de base.

Le plan de campagne coton de 570 300 ha a été réalisé à 95 % soit 539 652 ha (dont 16 462 ha en zone OHVN), contre 480 541 ha réalisés la campagne précédente. La production totale de coton graine a été de 548 696 tonnes dont 15 089 en zone OHVN, production totalement transportée, égrenée et payée avant fin avril 2015.

Les objectifs de qualité ont été dépassés (83,41 % contre une prévision de 81,18 %).

La production de céréales sèches a connu une augmentation par rapport à la campagne précédente. Elle a été de 1 968 600 tonnes et a largement couvert les besoins en céréales sèches des populations de la zone encadrée par la CMDT.


 

 

 

Mohamed L. COULIBALY

Administrateur du site web/CMDT